458563

 

11.22.63

en version française ça donne 22.11.63, le tiercé peut être ?

cherchez un peu, Wikipedia est notre ami

qu'est ce donc le 11.22.63 ou le 22.11.63 ?

bon si je dis le 22 novembre 1963 ça parle un peu mieux...

c'est la date de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, JFK pour les intimes.

Présenté comme ça c'est pas terrible, enfin pour moi,

une série sur l'assassinat de JFK bof bof...

mais si à cette histoire on ajoute une porte spacio temporelle

et un bon sang de bon dieu de beau gosse, alors là je dis oui

merci mon chéri de nous avoir dégoté cette petite série...coeur coeur ;)

 l'arrière salle d'un dinner tenu par un vieux bonhomme un peu frapadingue

un couloir et par magie, hop on se retrouve en 1960

avec devant nous 3 longues années à passer dans les sixties afin de peaufiner

un plan pour éviter cet assassinat...

présenté comme ça, ça me parle tout de suite !

stephen-king-discusses-the-remarkable-tv-adaptation-of-his-novel-11-22-63-846408

Et voilà Jake entrainé par son ami Al (propriétaire du dinner) à sauter le pas.

Sans la mort de JFK, pas de guerre du Vietnam et d'autres événements traumatisants

pour les Etats Unis, vas y Jake, tu peux sauver le président et l'Amérique, 

et en faire aujourd'hui un monde tellement meilleur !

Al joue un peu sur la corde sensible, atteint d'un cancer,

 il ne peut plus mener à bien la mission.

Allez Jake pour le bien de l'Amérique...

regarde j'ai tous les résultats de combat, de match

tu paries et tu gagnes suffisamment d'argent pour vivre, 

Biff sort de ce corps...

 tout en enquêtant sur le ou les meurtriers,

2 ans dans le passé ne font que 2 minutes dans le présent

en plus ta femme demande le divorce, alors franchement hein tu n'as rien à perdre !

tout le boulot est mâché, comment avoir une fausse identité,

ou quand et à quelle heure arrivera Lee Harvey Oswald ,tout est noté dans le cahier

plutôt tentant comme plan...personne ne saura 

et voilà notre Jake prof de littérature, aimé de ses élèves et ses pairs propulsé en 1960...

t'inquiète 2 ans en 1960 ça ne fait que 2 minutes en 2016.

1401x788-jf

 Pas très à l'aise notre Jake en 1960, tout le monde se retourne sur lui...

il fait tâche avec sa barbouse de 4 jours et la touffe en pétard genre l'Huluberlu

1er arrêt chez le barbier, avec une coupe bien net et des joues rasées de frais,

2ème arrêt chez le tailleur, parce qu'un beau costard sur mesure ça le fait

et touche finale le chapeau et l'épingle à cravatte !

ha ça nous change un homme hein ? et pas besoin de Christina, il s'est débrouillé tout seul

adieu jean troué, bombers et baskets ! en 1960 on est classe..

112263_franco_russ_martin

bon ben c'est pas le tout mais Dallas c'est pas à côté

pragmatique le Jake, il s'achète une super décapotable pour une poignée de cerises

et va ensuite se sustenter d'un hamburger et d'une tarte à tomber par terre

tout ça pour la modique somme de 50 cents!  50 CENTS on ne rêve pas.. 

ha le bon temps ... c'était tellement mieux avant... la bouffe, la musique, la mode.

Puis il se dit quitte à être là autant être utile et changer le passé

notamment celui d'un de ses élèves en 2016, un vieux monsieur qui a perdu sa famille.

De péripéthies en rencontres amicales, amoureuse, douteuses il ne perd pas de vue

le pourquoi du comment de sa venue 18 ans avant sa naissance.

112263_221163-stephen-king-sarah-gadon

Series_en_serie_05

 

mais 3 ans c'est long, alors on peut s'amuser un peu non?

bon sang Jake tu n'as pas vu retour vers le futur et destination finale ?

on ne le dira jamais assez " on ne change pas le passé"

euZ9sF268bGlj5eSGvObfYpwshJ

 

tous les ingrédients sont là pour nous faire passer un bon moment

aventure, amour, baston, trahison, surprise, suspens...

Mr G n'a presque pas baillé et j'aime tellement 

les séries en "costumes"

serie-22-11-63-KING-FRANCO-3

 ma petite note 5/5

même si c'est un peu déjà vu, j'aime bien ces histoires de porte spacio temporelle

                     

pour Mr G

10251373_250117091988420_1817297166_n

 *  *  *  

10883844-1388679679-678317

Tous les jours à la même heure Carl et Sally prennent le train de 7.39

terminus Waterloo, l'un pour aller au bureau

 l'autre dans une salle de fitness ou elle est prof de sport,

ils ne se sont jamais vu, jusqu'au jour ou Carl saute à la tête

de Sally qui lui a pris le siège qu'il avait répéré

pas très galant le bonhomme...

p01npnw9 

68c573151c032900afcee1ed682aea2c

Le lendemain un peu penaud il fait des excuses à la dame,

ils engagent la conversation, sympathisent, et finissent même pas se lever

du bon pied quand le réveil sonne, tout guillerets à l'idée de prendre le train de banlieue.

Ben voilà une histoire qui va animer leur train- train quotidien

7-39_06

8704253232_6d8a588fb1_z

Carl est marié à une chouette femme, ils ont 2 enfants genre ados pas cools.

Sally est fiancée à un body bulder et ne sait plus très bien ou elle en est

Un flirt innocent (ça existe ?) s'engage, iront ils jusqu'au bout de leur histoire ?

J'ai bien aimé ce train de 7.39 alors si ça vous dit

Oooooon à boooooard 

the7_39jpg_2780494b

 ma petite note 4/5